[Résumé]

Finis les cours à Foxfire et les messages énigmatiques envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu’au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes.

Pour comprendre l’étrange épidémie qui décime les gnomes, préparer l’évasion de Prentice, prisonnier d’Exil, et affronter la menace grandissante que représentent les ogres, la jeune Télépathe va devoir s’appuyer sur ses camarades et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! D’autant que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l’ombre…

 

[Avis]

On se retrouve aujourd’hui pour un avis lecture d’une saga que je ne présente plus : Gardiens des cités perdues, tome 4.

Je me rends compte avec le temps que je commence à avoir une large préférence pour les romans jeunesses plutôt que les young adults. Je trouve qu’ils regroupent moins de clichés et de plan défini qu’on retrouve de + en + en YA.

Parlons du coup du tome 4 de gdcp, Les invisibles.
Ce roman est clairement mon préféré de la saga. Après 3 tomes assez linéaires et similaires, on commence celui là dans un ton et une ambiance assez différente. J’ai adoré découvrir de nouveaux lieux et personnages, et par dessus tout j’ai trouvé ça top de se concentrer sur d’autre perso que celui de Sophie, qui pour le coup est assez cliché.

L’histoire aussi commence à devenir vraiment intéressante, bien qu’il reste encore quelques incohérences à mes yeux. L’action devient de plus en plus présente et de façon bien amenée, les pages se tournent clairement toutes seules.
J’adore aussi la façon dont l’autrice a traité les différences entre les traditions ancrées chez les elfes et le comportement très humain de Sophie.

Mon coup de coeur pour Keefe se confirme de page en page et j’adore que son importance devienne capitale dans ce tome !

Bref, toujours une très bonne saga jeunesse que je prends énormément de plaisir à lire. ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.