[Résumé]

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face…

 

[Avis lecture]

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler des 2 premiers tomes de Keleana aha Throne of Glass de celle que l’on ne présente plus : Sarah J Maas.

Je ne peux pas dire que j’attendais énormément de cette saga au départ, étant donné que la série ACOTAR était loin d’être un coup de coeur, mais malgré tout, au vu de la hype phénoménale j’avais quand même de petites espérances mdr.

Et, à vrai dire, je n’ai rien trouvé de transcendant à ces 2 premiers tomes..
Concernant les romans de SJM, j’ai l’impression que c’est toujours la même chose, les mêmes style de personnage, les mêmes sujets traités avec le même process pour en arriver aux mêmes finalités.
Je reconnais que ces livres se lisent très bien et très vite, c’est quelque chose que j’apprécie énormément perso, mais à la fin de l’histoire, lorsque je termine la dernière page, j’en arrive toujours à la même conclusion : c’est tout ?

Dans le 1er tome de Keleana, l’histoire est super brouillon, on ne comprend pas trop où vont les personnages et dans quel but. La protagoniste (la-dit Keleana) est censée être une assassineuse mais tout ce que je voyais c’était une ado un peu trop capricieuse, et l’histoire finale est si prévisible ?? Bref, rien de passionnant.

Le second tome relève un peu le niveau, surtout en ce qui concerne Keleana, on découvre enfin le visage d’une assassineuse digne de ce nom. Mais les personnages ne sont toujours pas intéressant, aucun n’a réussi à relever le niveau à mes yeux, l’histoire devient légèrement plus clair mais c’est encore trop survolé. Pour un second tome je trouve vraiment que SJM ne va pas assez en profondeur, ce qui me perd totalement.

Pour résumer, je n’ai pas détester, mais je n’ai vraiment pas adoré. Je ne pense pas lire la suite, du moins pas tout de suite ! Après avoir abandonné ACOTAR au début du 3ème tome je commence à être assez déçue des romans de Sarah J Maas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.