[Résumé]

Dans le royaume de Hélios, les mots ont un pouvoir. Celui de créer, d’équilibrer, puis de détruire le monde. Lorsqu’on les prononce, aucun retour en arrière n’est possible.

Arya, une jeune fille de la capitale, est passionnée de livres. Elle en dévore chaque mot. Mais elle est loin de se douter qu’elle est la clé pour sauver son royaume, le seul qui ait restreint l’utilisation de la magie grâce à un traité. Un traité qui ne plaît pas aux rebelles, prêts à tout pour l’éradiquer.

À l’aube des changements qui s’annoncent, les Mots se réveillent pour établir l’ordre dans le chaos, la vérité dans l’illusion.
Ils attendent leur Appel. Celui de la Passeuse de Mots.

 

[Avis lecture]

Je passe par là aujourd’hui pour vous parler de ma récente lecture : La passeuse de mots. Un livre écrit à 4 mains par Alric & Jennifer Twice.

Je dois avouer que j’avais beaucoup, beaucoup, beaucoup d’espérances en lisant ce livre. Alors je vais essayer d’oublier ces espérances pour donner un avis franc et objectif de ce livre !

C’est pas un coup de coeur, et je pense que cette saga n’en sera malheureusement pas un, car bien que j’ai adoré les personnages et l’univers, l’histoire m’a complètement larguée. J’ai mis bien 400 pages (sur plus de 700) si ce n’est plus à comprendre le but de la quête d’Arya. Au début ce n’est pas vraiment dérangeant, on suit les péripéties d’un petit groupe super hétéroclite et attachant, et l’écriture vraiment agréable et naturelle nous donne vraiment l’impression d’être au près d’eux. Arya, Killian et les autres (je ne veux spoiler personne) m’ont tous laissé de doux souvenirs, en particulier les deux que je viens de citer.

Mais au bout d’un moment, j’ai commencé à lâcher. Le rythme très saccadé, à base de péripéties, scènes calmes, péripéties, scènes calmes etc, m’a totalement perdu.

Malgré tout, je le redis mais j’ai adoré les personnages et l’univers, ce qui fait que j’ai apprécié ma lecture et que je lirai le second tome avec plaisir, il me manquait juste un petit quelque chose pour vraiment me faire plonger les deux pieds dans l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.